Février 2018 – L’exposition – Gaël Rouxeville

Gaël Rouxeville

Sculpteur

du jeudi 1 au mercredi 28 février 2018

La courbe vivante

« J’étais designer, en 1998, quand j’ai abordé la sculpture, presque par hasard. En me détachant des contraintes de Colombe copyright Gaël Rouxeville - BDl’industrie, j’ai pu libérer mon expression poétique dans la matière… Dès lors, ma démarche fut avant tout sensible, sensuelle…

Au départ, il y a le geste créatif, la main. C’est souvent un dessin, une courbe qui « me parle », qui m’inspire. J’y vois une présence, un mouvement; la Vie… Alors commence le vrai travail, pour révéler ce que j’ai perçu. Au besoin, j’adapte la technique, le matériau, voire mon état d’esprit, pour me mettre au service de cette quête de justesse et de pureté. Je cherche l’accord parfait de la forme et du fond. Je simplifie, je stylise, j’enlève le superflu… Et ce « presque rien » qui reste, à la fin, est « presque tout » pour moi…

Ce n’est pas seulement du bronze, du bois ou de la résine; ou bien une forme, une surface, une patine… Non… A mes yeux, ces sculptures doivent révéler la vie qui les habite… Là réside, peut-être, la vraie beauté… »

http://www.gaelrouxeville.fr/