Carolyn Rogers, une verrier pour le mois de novembre

Du 1er au 29 novembre 2014

Carolyn Rogers – Verrier

Dans le cadre du «Mois de l’Angletterre» en partenariat avec le Centre Culturel l’Hermine

– vernissage le jeudi 6 novembre à 18h30 –

Je suis passée de la création musicale à la sculpture en verre.
Ca peut paraître bizarre, mais en fait, l’espace de composition est
le même. Créer le mouvement, le silence, générer du matériau,
des figures, déplacer celles-ci dans l’espace jusqu’à trouver
l’emplacement idéal, là où les formes sorties de l’imagination vont
se mettre à rayonner et aller à la rencontre de l’autre.
J’aime travailler dans la série, explorer une à une, avec passion, chacune des pistes qui s’offrent à
moi. Comment le matériau va-t-il se comporter si je fais telle action ? Si je le casse, si je le sable, si
je le réduis en poudre, si je l’assemble, le cuit et le re-cuit. C’est ce jeu sans limite qui m’intéresse.
Cette totale liberté. Le verre permet tout un spectre de sensations, de l’opacité la plus profonde à une
parfaite transparence. Sans oublier l’infini plaisir de manier la couleur et d’en voir le résultat lorsque
la lumière traverse le verre.
Je cherche à capter la sensation de la vie en pulsation, l’élévation spirituelle, la joie de vivre,
le mouvement perpétuel qui anime l’univers. En fixant dans le verre -comme un improbable
instantané- ces formes en mouvement, j’essaie de transmettre aux spectateurs l’énergie créatrice qui
s’établit entre l’artiste et la matière qu’il travaille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

AlphaOmega Captcha Classica  –  Enter Security Code